La relance de l’économie malgré la persistance de la covid-19 en 2021

L'économie sénégalaise s’est redynamisée en 2021, suite à la conjonction de plusieurs facteurs, notamment, une meilleure maîtrise de la pandémie de la Covid-19 découlant d’une campagne de vaccination contre la propagation du coronavirus et une reprise satisfaisante des activités des secteurs secondaire et tertiaire. L’économie est revenue également sur son sentier de croissance d’avant Covid-19, soutenu par la relance des investissements structurants dans le cadre de la poursuite de l’exécution des projets et programmes du PSE inscrits dans le Plan d’actions prioritaires ajusté et accéléré (PAP2A), dans un contexte économique mondial favorable marqué par la reprise suite à la récession de 2020. L’économie a aussi bénéficié de la consolidation des acquis à travers : (i) 
la réalisation des réformes relatives, entre autres, à la deuxième phase du « compact with africa » ; (ii) la stratégie de recettes à moyen terme (SRMT) ; qui ont contribué à maintenir le dynamisme de l’activité économique. Au total, le taux de croissance du PIB réel est estimé en hausse de 6,1% en 2021 contre 1,3% en 2020.
En 2022, l’activité économique devrait se consolider, malgré les inquiétudes qui subsistent en liaison avec les tensions géopolitiques mondiales qui affectent conséquemment les cours des produits de base et de l’énergie. Par ailleurs, l’activité économique au titre de 2022 devrait être soutenue par l’exécution et la consolidation des projets prioritaires structurants inscrits dans le PAP2A. La mise en œuvre des réformes de troisième génération dans l’environnement des affaires inscrites dans le PREAC III serait également d’un apport considérable dans le cadre de la relance de l’économie. Globalement, l’activité économique en 2022 est attendue en hausse de 5,5% contre 6,1% un an plus tôt.
Lire le rapport sur le site de la DPEE https://dpee.sn/download/situation-economique-et-financiere-en-2021-et-perspectives-en-2022-2/